Route d’Ivry BP 909 - 27207 VERNON Cedex - 02 32 71 23 00
Vous êtes ici : Accueil > Formations > Seconde > Section européenne allemand
Publié : 7 juin
Format PDF Enregistrer au format PDF

Section européenne allemand

1 vote
Le parcours du germaniste -  PDF - 39.4 ko
Le parcours du germaniste

Le lycée G. Dumézil offre une formation en classe européenne allemand.

Contact : alexandra.cade@ac-­‐normandie.fr/ 02 32 54 93 42

 La Section européenne ALLEMAND au Lycée Dumézil

Au lycée Georges Dumézil, il existe depuis plus de 10 ans une Section européenne allemand. Les cours d’euro se divisent en deux parties :
‐ la DNL (discipline non linguistique). C’est un cours d’histoire‐géographie dispensé en allemand (avec un professeur d’histoire‐géographie)
‐ une heure de civilisation et d’approfondissement linguistique qui s’ajoute aux heures normales de langue (avec un professeur d’allemand)

 HORAIRES

En Seconde : 1h de DNL+ 1h de civilisation et approfondissement linguistique
En Première : 1h de DNL+ 1h de civilisation et approfondissement linguistique
En Terminale : 1h30 de DNL (programme spécifique)+ 1h de civilisation et approfondissement linguistique

 PROGRAMME

1) DNL : le programme reprend des thèmes abordés en cours d’histoire-‐géographie, mais l’accent est mis sur les pays germanophones. C’est donc un cours qui vient compléter et approfondir le cours dispensé en français.
2) Civilisation et approfondissement linguistique il n’y a pas de programme imposé. Les élèves abordent des thèmes de civilisation plus variés et plus approfondis qu’en cours. En outre, ils font des activités nouvelles (théâtre, débats, musique, films,…) et participent à des projets (ex : visite de l’exposition Beethoven et atelier de création musicale à le Philharmonie de Paris, visite d’ArianeGroup à Vernon, atelier avec deux jeunes Autrichiens effectuant leur service de Mémoire à Paris, visite des locaux d’ARTE, sorties concert,…). Ce cours permet aux élèves d’élargir et d’approfondir leur culture générale sur les pays germanophones, de
développer leur aisance à l’oral et d’atteindre un niveau de langue solide (ce que peuvent difficilement apporter les deux heures d’enseignement de langue dont bénéficie tout élève).
3) Les échanges
‐ Les élèves participent pendant leurs trois années de lycée à deux échanges avec l’Allemagne : un échange avec Bad Kissingen (Seconde) et un échange avec Bad Homburg (Première et Terminale). Ces deux échanges sont organisés autour de projets pédagogiques précis : *Bad Kissingen : rencontre d’une semaine en fin septembre/début octobre. Activités linguistiques journalières en tandem, théâtre, sport, randonnées, visites (encadrement par deux professeurs et deux animateurs de l’OFAJ). Le week-­‐end se passe dans les familles des correspondants. Pour l’année scolaire 2020/2021, rencontre dans un chalet de montagne (Röhn) près de Bad Kissingen. *Bad Homburg : Partenariat tri-­‐national Bad Homburg/Vernon/Mwanga (Tanzanie) autour d’un
projet UNESCO (projet d’aide à la scolarisation des élèves de la High School de Mwanga/éducation à l’engagement social et à la citoyenneté/dialogue interculturel à travers des projets artistiques et littéraires/étude de l’histoire des rapports Europe-­‐Afrique). Ce projet a reçu trois prix européens prestigieux : 2011 : Prix de l’Ambassade d’Allemagne pour la promotion de la langue allemande en France ; 2014 : Prix de la Fondation Hippocrène pour l’éducation à la citoyenneté européenne ; 2018 : Prix Charlemagne pour la jeunesse européenne
‐ Par ailleurs, il est possible pour tout élève d’européenne de faire un échange de longue durée (1 à 6 mois) ou de continuer un échange débuté en collège.
‐ Enfin, Vernon étant à nouveau membre de la Communauté des Villes Ariane, les élèves peuvent participer aux échanges entre les Villes Ariane européennes : en 2019/2019, échange entre 10 élèves français de Dumézil, 10 élèves allemands d’Augsburg et 10 élèves italiens de Colleferro (une semaine d’échange dans chacun des pays). L’été, la Communauté des Villes Ariane propose également des rencontres scientifiques pour les jeunes (2 participants de Dumézil ont leurs places réservées chaque année).
4) Développement de la citoyenneté européenne. Les élèves d’européenne allemand participent chaque année à des ateliers sur l’Europe (histoire, politique, mobilité des jeunes européens,…) organisés par des animateurs de la Maison de l’Europe d’Évreux (en octobre 2018, les élèves ont par exemple rencontré dans le cadre de ce projet, les 26 ambassadeurs de l’UE en France lors d’une grande réunion de jeunes normands au Havre, intitulée : « Europe de guerres. Europe de Paix »)

 ÉPREUVE SPÉCIFIQUE D’EUROPÉENNE AU BACCALAURÉAT

L’option européenne est désormais une option facultative évaluée en CCF en Première et en Terminale. Les moyennes du cours de DNL et de Civilisation/approfondissement linguistique sont intégrées au contrôle en cours de formation pour le bac (au même titre que l’enseignement scientifique, l’histoire-géographie et les langues)
Pour l’obtention de la « Mention européenne » au bac, il y a en plus une épreuve orale.
Cette épreuve de 20 mn se divise en deux parties :
‐ un commentaire de document portant sur un sujet d’histoire ou de géographie étudié pendant l’année de Terminale. Le commentaire est en allemand, bien sûr et il est préparé pendant 20 mn avant l’épreuve.
‐ un entretien sur un des trois thèmes étudiés pendant l’année dans le cours de civilisation et approfondissement linguistique.
Le jury est composé d’un professeur d’histoire-géographie et d’un professeur d’allemand.
Pour obtenir la « mention européenne allemand » au baccalauréat, il faut :
‐ avoir au moins 10 à l’épreuve spécifique d’européenne allemand
‐ avoir au moins 12 de moyenne en allemand

 LES AVANTAGES DE LA SECTION EUROPÉENNE ALLEMAND

‐ Les élèves qui ont suivi l’européenne allemand ont tous acquis au bout de trois ans une culture générale solide sur les pays germanophones et un bon, voire très bon niveau de langue (notamment une véritable aisance à l’oral). C’est un grand avantage aujourd’hui, dans le cadre de la réforme qui prévoit deux évaluations (EC3) de bac en première et deux en terminale pour la LVA et la LVB.
‐ Ils ont la possibilité en Terminale, de présenter le diplôme européen d’excellence en langue Certilingua, attestant de leur niveau B2/C1 en allemand ET en anglais (rédaction en allemand d’un mémoire de réflexion sur leurs expériences de mobilité européenne ET rédaction en anglais de l’Europass sur le même thème)
‐ Ils peuvent présenter un dossier post-­‐bac avec des expériences européennes originales et ambitieuses (notamment dans le domaine du Volontariat) et se distinguer ainsi des autres candidats.
‐ Ils peuvent envisager sans trop de crainte des parcours d’études binationaux, voire tri-nationaux dans tous les domaines (travail d’information et d’orientation en première et terminale dans le cadre du cours d’euro).
En conclusion, ils ont un vrai profil européen qui constitue un avantage indéniable pour leur futur.